Mémoires lus à la Sorbonne dans les séances extraordinaires du Comité impérial des travaux historiques et des sociétés savants tenues les ...: Histoire, philologie et sciences morales

Лицевая обложка
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 430 - Si les lois, dira-t-on, sont des conventions, elles sont donc arbitraires. Il peut y en avoir d'arbitraires ; il n'y en a même que trop : mais celles qui déterminent si nos actions sont bonnes ou mauvaises, ne le sont pas, et ne peuvent pas l'être. Elles sont notre ouvrage, parce que ce sont des conventions que nous avons faites : cependant nous ne les avons pas faites seuls ; la nature les faisoit avec nous, elle nous les dictoit, et il n'étoit pas en notre pouvoir d'en faire d'autres.
Стр. 445 - Le gouvernement d'Angleterre est plus sage, parce qu'il ya un corps qui l'examine continuellement , et qui s'examine continuellement lui-même ; et telles sont ses erreurs qu'elles ne sont jamais longues , et que , par l'esprit d'attention qu'elles donnent à la nation , elles sont souvent utiles.
Стр. 418 - ... l'être que dans une république, ou que dans une monarchie telle qu'est l'Angleterre, dont les finances se gouvernent absolument par ceux-là seuls qui les fournissent et qui n'en fournissent qu'autant et que comme il leur plaît; mais dans un État léger, changeant, plus qu'absolu, tel qu'est la France, la solidité y...
Стр. 361 - A la vue de ses nombreux travaux , il s'émerveille , il s'étonne , et dans l'enchantement d'une rencontre si peu attendue, il écrivait, le jo février 179$, à M. de Jussieu :« A la vue de ce jeune homme , j'ai » éprouvé le ravissement de ce philosophe qui, jeté sur un rivage » inconnu , y voit tracées des figures de géométrie. M. Cuvier est une » violette qui se cachait dans les herbes. Il sait beaucoup ; il fait des » planches pour votre ouvrage. Je l'ai prié de nous faire pour cet...
Стр. 346 - C'est aussi vers celte époque qu'il faut placer ses premières relations avec M. Tessier ', que les orages de la Révolution retenaient alors à Fécamp, et qui depuis quelque temps y occupait l'emploi de médecin en chef de l'hôpital militaire. M. Tessier ne put voir le jeune Cuvier sans être frappé de l'étendue de son savoir. Il l'engagea d'abord à faire un cours de botanique aux médecins de son hôpital; il écrivit ensuite à tous ses amis de Paris pour leur faire part de l'heureuse découverte...
Стр. 409 - Je lui dis que ce qu'il venait de m'expliquer me paraissait bon en soi, en ce que, sans levée, sans frais et sans faire tort ni embarras à personne, l'argent se...
Стр. 390 - Ils vendent et ils achètent au moyen de morceaux de papier, dont chacun est aussi large que la paume de la main, et porte la marque ou le sceau du sultan. Vingtcinq de ces billets sont appelés bâlicht, ce qui revient au sens du mot dinar ou de pièce d'or chez nous.
Стр. 220 - Elles ne la voyaient pas toutes les fois qu'elles y allaient, mais souvent pourtant, et avec une grande attention à sa santé, à sa conduite et à celle de la supérieure à son égard. Monseigneur...
Стр. 256 - Je suis plus sage ; et , je le sens , S'il fallait aimer, vive ou morte , Je saurais bien prendre mon temps. Mais , par bonheur, sans se méprendre On peut fuir l'Amour et ses traits ; Et qui vivant sait s'en défendre , II en est quitte pour jamais. Qui se sent prude et précieuse Pour toujours est en sûreté ; Et , fût-elle peste et rieuse , Les rieurs sont de sou côté.
Стр. 388 - Hier3, mercredi 17, la rue Vivienne fut remplie de quinze mille âmes , dès trois heures du matin. La foule fut si considérable, qu'il y eut seize personnes d'étouffées avant cinq heures. Cela fit retirer le peuple. On en porta cinq du long de la rue Vivienne ; mais, à six heures, on en porta trois à la porte du Palais-Royal.

Библиографические данные