Изображения страниц
PDF
EPUB

merite pas la mort, l'on les exile en ce lieu pour quelques années.

La paye de la milice de ce pays est de nonante bourses par mois , tant pour les Beis, Cherkesbeis , Mottaferagas & Chiaoux : & de trois en trois mois, se donne la paye à tous generalement , fans y comprendre les mordes payes des Chasteauxqui sont payez par les douaniers, Er outre lesdites

payes
faut

enuoyer au Grand Seigneur foixante mille sequins tous les ans , auec toute la prouision de sucre d'efpiceries, drogues, toiles des Indes, parfums de toutes sortes, ris, & toutes sortes de legumes pour son Sérail, quatre mille quintaux de poudre , & plufieurs autres presens , qui vallent autant que les soixante mille fequiñs. Le Bassa fournit au Grand Seigneur de tout ce qui luy reuient'de bon de quatre à cinq cens bourses par an, ce qui est en particcauSe des extorsions qu'ils font sur le peuple.

[ocr errors][merged small]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

EST AT DES REV ENVS d' Ægypte ,parle fieur Santo Se

guelli 1635.

[ocr errors]
[ocr errors]

REMIEREMENT la declaration des

licux , que le Bascha Vice-Roy donne tous les ans en gouuernement à plusieurs, ainsi qu'est la couftume de donner les

prouinces en Chrestienté.

SAIT est vn lieu tres-grand , où autresfois alloit le Bascha de Constantinople. A present il est gouuerné par vn Sangiac du Caire, qu'y enuoye le Balcha, lequel segouuerne par le mesme conseil du Caire. Il tient soubs luy quatorze gouuerncurs", pour quatorze petites prouinces : & lors que la riuiere du Nil croist elle rend tourés fortes de bleds fans fin.

BAER A qui a fon commencement du cofté de la fusdite riuiere, & s'en va iusques au Cap Bon-ANDRE', tient soubs son gouuernement trois cens soixante villages.

GARBI A lieu le plus gras & plus riche qu'ayr sous soy le Caire, cient aufli trois cens soixante villages. MENYFIA de mesme lieu fort gras

II.

III.

IV.

V.

VI.

VII.

tient autant de villages.

MAVSVR A qui rend tres-grande quantité de ris,& autre bled, tient trois cens foixante villages.

GIZA au deuant du Caire tient autant de villages.

FIVM tient aussi trois cens soixante villages.

EBENE-SVEPH lieu tres-grand, lors que

le Nil.croist rend tres-grande quantité de bled, & tient trois cens soixante villa-. ges.

MANFELVT rend de mesme , & tient aussi trois cens soixante villages.

MINIA de mesme, & cient trois cens soixante villages.

[merged small][merged small][ocr errors]

Forme du Gouuernement.

[ocr errors]

Les

gouverneurs des fusdits lieux sont absolus, & n'y a point d'appel,ny pour la vie, ny pour le bien des gens.

Tous les fusdits lieux, excepté Sait, doiuent auoir trois cens soixante villages pour chacun , ncantmoins par la longueur du temps plusieurs se sont perdus, & d'autres se sont fabriquez de nouueau.

Rentes que doiuent tous les lieux

cydessus nommez, & plufqeurs autres petits gouuernemens comme s'ensuit.

[ocr errors]

162

62

SAIT rend tous les ans bourses

41 BAERA

255 GARBIA.

385 MEN VÉIA

335 SARERA

124 MAV SVRA GIZA

70 FIVM

54. EBENE-SV EPH MAN FEL VI:. MINIA

eiva GALIVE

99 MESOLA

30 FARAS CVR ELOVA

14 CATTIA

14 TERRANA ET PHY ACEVT:seen BRINLI 0;!?

17 GIOVALI est vn droit que payent les Chrestiens & fuifs, qui font subiers du grand Setgneur, exceptez les femmes & enfans iusques à l'âge de seize ans , par année se monte à bourses

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

48

9

2

93

3

Pour les CassÝ, &SENNEH bourses
Pour le fumier de Pigeon.
Pour ceux qui prennent la ferme des legats

des morts. Pour les Peschieres du Roy qu'ils prennent

i à rente. Pour la DORRA sorte de graine qu'on y recueille apres la recolte des autres bleds. 7

Somine des bourses 1896. Douanne d'Alexandrie & Rofferte;& autres

qui doiuent payer les soldats de ladite ville, & chasteau d'icelle, chasteau de Rof

sette pour chacun an bourses Douane de BOVLAC. Doüane de DAMIATA. Douane de BR VLES. Douane des espiceries. SAVSAR A & monnoye. Droit d'herbages,moutons, poullailles, fruits, & autres.

47 Droit de cuirs d'animaux. Droit de cheuaux,buffles,& autres animaux.is Droit des morts qui ne sont soldats du

Roy. Droit que payent les mesureurs de ris. Droit de ceux qui font apprendre à ioücr des

193

43 47

:12

(izo.

15

TO

[ocr errors]

armes,

Bourses

$17

« ПредыдущаяПродолжить »