Romania: recueil trimestriel consacré à l'étude des langues et des littératures romanes

Лицевая обложка
Paul Meyer, Gaston Bruno Paulin Paris, Antoine Thomas, Mario Roques
Société des amis de la Romania, 1877
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Избранные страницы

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 502 - Mulier prefertur viro, scilicet: Materia: Quia Adam factus de limo terre, Eva de costa Ade. Loco: Quia Adam factus extra paradisum, Eva in paradiso. In conceptione: Quia mulier concepit Deum, quod homo non potuit.
Стр. 460 - C'est en lisant de tels passages qu'on a le vif sentiment de l'effet produit par cette poésie sur les contemporains : elle allait droit à leurs cœurs, et les remuait en exaltant tout ensemble les instincts énergiques et les affections douces. Comme l'antique poésie grecque, elle pénétrait de son harmonie fortifiante, de son charme attendrissant, ces natures généreuses, mais à demi-grossières ; elle y développait le meilleur de l'humanité.
Стр. 316 - Déterminer les rapports et les oppositions entre la morale chevaleresque, telle qu'elle se dégage des Chansons de...
Стр. 236 - Radloff (IV, p. 88). Dans ce conte, une femme qui a été enlevée par Tasch-Kan feint de consentir à l'épouser et lui demande où se trouve son âme. « Je vais te le dire, » répond Tasch-Kan. « Sous sept grands peupliers il ya une fontaine d'or; il y vient boire sept marais (sorte de cerfs) , parmi lesquels il y en a un dont le ventre traîne à terre ; dans ce maral il ya une cassette d'or ; dans cette cassette d'or, une cassette d'argent ; dans la cassette d'argent , sept cailles ; l'une...
Стр. 315 - Rechercher les origines et les caractères de la chevalerie, ainsi que les origines et les caractères de la littérature chevaleresque. Déterminer, dans la chevalerie et dans la littérature qui en est l'expression, quelle part peuvent avoir eue : 1° l'élément celtique (gallois, breton et gaélique); 2° l'élément germanique et Scandinave; 3° le christianisme et l'esprit religieux.
Стр. 151 - ROLLAND (E.). Devinettes ou Enigmes populaires de la France, suivies de la réimpression d'un Recueil de 77 indovinelli publié à Trévise en 1628. Pet. in-8°.
Стр. 356 - Deu e de segle, o de eximpli o de proverbis, de lausors ses feyment d'amor, que sia axi plazent a Deu co al segle; e deus saber que.s deu far e dir ab contriccio tota via, e ab so novell e plazen, o de esgleya o d'autra manera. E sapies...
Стр. 120 - E n'Aldrics del Vilar fetz lo noirir. Apres estet tant ab un trobador que avia nom Cercamon qu'el comensset a trobar. Et adoncs el avia nòm Pamperdut; mas d'aqui enan ac nom Marcabrun.
Стр. 357 - E deus lo far cTaytant.es cobles com sera lo cantar de que pendras lo so; e potz seguir las rimas contrasemblantz del cantar de que pendras lo so, o atressi lo potz far en altres rimes.
Стр. 151 - Ait Tharsia : jam audito me: Est domus in terris, que nobis clausa resultat. Ipsa domus resonat, tacitus sed non sonat hospes. Ambo tamen currunt, hospes simul et domus una.

Библиографические данные