La vie parisienne à travers le XIXe siècle: 1830-1870. La monarchie de juillet. La seconde république. Le second empire

Передняя обложка
E. Plon, Nourrit et cie, 1900
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Содержание


Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 38 - ... de lumière, tes culs-de-sac profonds et silencieux; qui n'a pas entendu tes murmures, entre minuit et deux heures du matin, ne connaît encore rien de ta vraie poésie ni de tes bizarres et larges contrastes.
Стр. 38 - Toutes les portes bâillent, tournent sur leurs gonds, comme les membranes d'un grand homard , invisiblement manœuvrécs par trente mille hommes ou femmes, dont chacune ou chacun vit dans six pieds carrés, y possède une cuisine , un atelier, un lit , des enfants , un jardin , n'y voit pas clair , et doit tout voir. Insensiblement les articulations craquent, le mouvement se communique, la rue parle. A midi, tout est vivant, les cheminées fument, le monstre mange ; puis il rugit, puis ses mille...
Стр. 315 - ... faire violence au gouvernement; vous pouvez lui commander de changer le drapeau de la nation et le nom de la France, si vous êtes assez mal inspirés et assez obstinés dans votre erreur pour lui imposer une république de parti et un pavillon de terreur. Le gouvernement, je le sais, est aussi décidé que moimême à mourir plutôt que de se déshonorer en vous obéissant. Quant à moi, jamais ma main ne signera ce décret! je repousserai jusqu'à la mort ce drapeau de sang, et vous devriez...
Стр. 532 - Une partie de nos soldats va retourner dans ses foyers ; vous-mêmes vous allez reprendre les occupations de la paix. N'oubliez pas néanmoins ce que nous avons fait ensemble. Que le souvenir des obstacles surmontés, des périls évités, des imperfections signalées, revienne souvent à votre mémoire, car, pour tout homme de guerre, le souvenir est la science même. « En commémoration de la campagne d'Italie, je ferai distribuer une médaille à tous ceux qui y ont pris part, et je veux que...
Стр. 265 - J'y prendrais un plaisir extrême. Voyez le délicat! Peau d'Ane, c'est-à-dire le chef-d'œuvre de l'esprit humain, quelque chose d'aussi grand dans son genre que ïlliade ou l'Enéide.
Стр. 531 - Il fallait répandre encore un sang précieux qui n'avait que trop coulé déjà: en un mot, pour triompher, il fallait risquer ce qu'il n'est permis à un souverain de mettre en jeu que pour l'indépendance de son pays. Si je me suis arrêté, ce n'est donc pas par lassitude ou par épuisement, ni par abandon de...
Стр. 667 - ... assertion. Les malheurs d'ordre intellectuel qui ont précédé et suivi la Conquête de 1760 ont suscité trois générations d'illettrés. Or Bibaud est né en 1782. Bref, nos pères n'étaient pas des parangons de vertus : voilà l'impression qui reste après la lecture des satires de Bibaud. Mais s'il est avec le ciel des accommodements, il en est aussi avec les principes, les faits et les témoignages apparemment irréfutables. Deux fois Bibaud s'est aperçu qu'il exagérait; et il eut la...
Стр. 189 - Il porte pour la première fois le grand cordon de la légion d'honneur. Jusqu'ici il ne figurait sur le livre de la légion que comme simple chevalier. Arrivé précisément en face de moi, je ne sais quel obstacle momentané se présente, le char s'arrête.
Стр. 439 - Ensuite l'Empereur a placé l'anneau au doigt de l'Impératrice, en disant : « Je vous donne cet anneau en signe du mariage que nous contractons. » L'Empereur et l'Impératrice se sont mis...

Библиографические данные