Périgueux et les deux derniers comtes de Périgord: ou histoire des querelles de cette ville avec Archambaud V and Archambaud VI

Лицевая обложка
P. Dupont, 1847 - Всего страниц: 493
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Избранные страницы

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 24 - ... d'iceulx. Et ou cas de refus, opposicion ou delay, adjourne les opposans, refusans et delayans à certain et compétent jour ordinaire ou extraordinaire de nostre prouchain parlement a venir, nonobstant qu'il siée et que les parties ne soient des jours dont l'en plaidera lors, pour dire les causes de leursd. refus, contrediz, delay ou opposicion, et pour veoir, se meslier est, lesd.
Стр. 23 - ... sonne à nous féable, pour ce est-il que nous vous mandons « et comectons par ces présentes et à chascun de vous, si
Стр. 313 - une ordonnance de 1361 , que aucuns nobles et » autres de nostre royaume , disanz estre privilé» giez ou accoustumez de user de defiances et de » guerres les uns contre les autres , combien que
Стр. 313 - ordonnons par ces présentes que, nonobstant » lesdiz priviléges ou usages des nobles, toutes » telles défiances et guerres et toutes voies de » fait contre toutes personnes et en quelconques » pais que ce soit en notre royaume cessent » dores en avant... et toutes assamblées , convo» cations et chevauchiées de gens d'armes ou
Стр. 313 - cause de noz guerres, veulent à présent, soubz » umbre de la paix publiée en nostre royaume, et » s'efforcent de faire défiances et guerres entre eulx » et de proceder par voie
Стр. 206 - L'armée royale , commandée par le maréchal de Boucicaut , marcha contre lui. Trop faible pour tenir la campagne , il se renferma dans le chûteau de Montagnac, où il soutint un siège de deux mois. Après des efforts de valeur, il fut obligé de céder à la force et de se rendre. Conduit à Paris, le parlement instruisit son procès. Comme rebelle , il fut condamné au bannissement par un premier arrêt en- 1898 , et par un second...
Стр. 23 - Fonds de l'abbaye de Saint-Saulve de Montreuil.) Loys, par la grâce de Dieu, Roy de France, au premier huissier de nostre parlement ou nostre sergent qui sur ce sera requis, salut.
Стр. 254 - Roy tous ses chasteaux et villes, et le mareschal comme saige chevetaine y meit très-bonnes gardes et tres -bien les garnit. Et le comte et ses sœurs qui avec luy feurent prises envoya en France au Roy, lequel luy pardonna ses mesfaicts , pour ce que il luy cria mercy et promist d'estre de là en avant bon François. De laquelle chose il se parjura : car assez tost apres se partit sans congé , et s'en alla en Angleterre , dont puis ne retourna. Le mareschal demeura toute celle saison qui estoit...
Стр. 39 - V. pi. haut, p. 00 et n. 3. de soldais et de pillards toutes les églises et autres lieux des environs, et de ne rien négliger de ce qui pourrait les accabler ». Ces amis avaient ajouté « qu'on pouvait se faire une idée des desseins du comte par le soin qu'il avait eu de garnir et d'occuper les églises de...
Стр. 86 - Quod ut firmum et stabile perpetuo perseveret sigillum bis presentibus duximus apponendum salvo in aliis jure nostro et in omnibus quolibet alieno. Datum Parisius mense Decembris anno Domini millesimo trecentesimo sexagesimo nono, regni vero nostri sexto.

Библиографические данные