Bibliothèque des croisades: ptie. Chroniques d'Allemagne et du nord de l'Europe. Chroniques diverses. Chroniques grecques, turques et armeniennes

Лицевая обложка
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Избранные страницы

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 463 - ... des lanternes ou des bougies allumées au haut des piques et des lances, et, jusqu'à ce que l'astre du quatrième ciel jetât ses rayons sur le monde , de continuer à combattre , afin de ne pas laisser de repos aux méprisables infidèles , ni leur donner le temps de réparer les brèches.
Стр. 459 - Un matin, pendant que l'armée lumineuse du soleil s'avançait, pour s'emparer du château des ténèbres, l'avant-garde victorieuse du grand schah arriva sous les murs de Constantinople. Bientôt l'armée impériale, semblable à une mer sans limites et à un torrent impétueux., se précipita sur ses traces, et vint assiéger la ville du côté de la terre. A la nouvelle du dessein formel de Mahomet...
Стр. 459 - ... vaient obéir. >> II leur développa toute l'importance des promesses divines qu'on lit dans les versets de ce saint livre , qui roulent sur la guerre contre les infidèles ; il leur Gt comprendre ensuite que la réunion de la ville de Constantinople aux possessions des unitaires, pourrait seule amener la paix et fortifier la religion. Il ajouta que le prophète avait promis, ainsi que le rapportent des traditions certaines, que son peuple s'emparerait de cette ville spacieuse, de cette place...
Стр. 472 - Soliman qu'on voulait lui ôter , parce qu'il savait la langue du pays , et que Gem connaissait tout ce qui se passait par son moyen. On lui supposa donc un crime pour avoir un prétexte de le faire mourir. Ce ne fut qu'avec beaucoup de peines que le prince parvint à le délivrer des mains des chevaliers, en promettant qu'il en ferait justice lui-même; mais bientôt après, il lui procura des habits d'infidèle et lui donna le moyen de se sauver.
Стр. 464 - ... il apprit que ceux qui arborent l'étendard élevé de la parole de Dieu, s'étaient introduits dans l'intérieur de la place. Il connaît alors que le drapeau de son bonheur est abattu; son esprit se trouble; il se hâte de fuir loin de sa demeure. Pendant que , se querellant luimême sur sa mauvaise fortune, cet homme, dont l'habitation devait être l'enfer, se disait : « Où est
Стр. 472 - Gem demanda alors de passer de là en Romélie ; mais les chevaliers de Rhodes, cherchant des prétextes pour l'amuser, dirent qu'ils ne pouvaient le faire sans la permission du roi de France, qu'il fallait donc qu'il dépêchât quelqu'un pour la demander. Gem chargea Nassouh Tchélébi de cette commission : celui-ci se mit en route avec des gens envoyés par les chevaliers qui le laissèrent au bout de deux jours sous la garde de quelques infidèles. Gem l'attendit en vain quatre mois entiers,...
Стр. 479 - Au bout de ce temps, le pape mourut, et son âme impure alla servir d'aliment au feu de l'enfer. Cependant le prince fut renfermé en un lieu de sûreté , de crainte qu'il n'arrivât quelques troubles pendant l'interrègne; il y resta vingt jours, tandis que l'on exécuta les formalités commandées par l'ancien usage de . la vaine religion des chrétiens pour l'élection d'un nouveau pape.
Стр. 480 - Saint-Ange ) , qui était à la tiHe du pont du fleuve qui traverse Rome ( le Tibre ) , et où il y avait son trésor. Le roi de France arriva , assiégea Rome, et la prit. Le pape s'enfuit dans le château dont nous avons parlé plus haut ; le roi l'assiégea encore , et , chaque nuit , il envoyait son oncle maternel ( le comte de la Marche ) , traiter avec le pape , et demander le prince. Le pape n'ayant point voulu relâcher le malheureux Gem, le roi fit continuer le siège pendant vingt jours....
Стр. 477 - Venise, d'Allemagne, de Bohême, et de Russie. Le pape était assis sur son trône , sa couronne , ornée de pierreries, sur la tête, et plusieurs bagues d'un grand prix aux doigts. Gem étant entré, suivi de ses gens , et accompagné du seigneur français qui l'avait amené , et des chevaliers de Rhodes , s'avança jusqu'au trône du pape', qui l'embrassa , le baisa au cou, des deux côtés, et lui fit beaucoup d'amitiés. Il le fit ensuite reconduire chez lui , où il lui donna de grands festins...
Стр. 464 - ... flèches et les dards de ses rayons, les légions des astres, le général des Francs artificieux monta sur les remparts , afin de repousser les cohortes de la foi. Au moment même un jeune musulman se tenant à la corde de la ferme résolution, s'élança comme une araignée sur les murs de la place , et ayant allongé de bas en haut son épée, semblable au croissant de la lune, d'un seul coup, il fit envoler le hibou de l'âme de cet infidèle, du nid impur de son corps.

Библиографические данные