Histoire de l'expédition de Russie, Том 1

Передняя обложка
Pillet aîné, 1823 - Всего страниц: 444
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Избранные страницы

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 340 - ... la campagne. Dans deux ou trois jours je donnerai le signal. Armez-vous bien de haches et de piques , et, si vous voulez faire mieux, prenez des fourches à trois dents : le Français n'est pas plus lourd qu'une gerbe de blé. Demain, j'irai voir les blessés de l'hôpital de Sainte-Catherine : j'y ferai dire une messe et bénir l'eau pour leur prompte guérison.
Стр. 298 - Voilà la bataille que vous avez tant désirée. Désormais la victoire dépend de vous; elle nous est nécessaire; elle nous donnera l'abondance, de bons quartiers d'hiver et un prompt retour dans la patrie.
Стр. 33 - Elle ne veut donner aucune explication de son étrange conduite que les aigles françaises n'aient repassé le Rhin, laissant par là nos alliés à sa discrétion. La Russie est entraînée par la fatalité ! ses destins
Стр. 357 - On entendait à la fois le pétillement des flammes , l'affaissement des bâtiments , les cris des animaux qui y avaient été abandonnés , les gémissements des habitants , les imprécations du soldat ivre , disputant aux flammes une partie de leur proie. Le pillage et l'incendie marchaient de front ; tous pillaient ou achetaient à vil prix les produits du pillage, et l'intérêt réunit plus d'une fois dans le même lieu l'habit brodé du général et l'humble habit du soldat. Le jour, des tourbillons...
Стр. 24 - Gallicie à céder sera déterminée 30 d'après la base combinée de la population, de l'étendue, des revenus, de sorte que l'estimation des deux objets de l'échange ne soit pas réglée par l'étendue du territoire seulement, mais par sa valeur réelle.
Стр. 298 - Voilà la bataille que vous avez tant désirée ! Désormais, la Victoire dépend de vous, elle nous est nécessaire, elle nous donnera l'abondance, de bons quartiers d'hiver, et un prompt retour dans la patrie ! Conduisezvous comme à Austerlitz, à Friedland, à Witepsk, à Smolensk et que la postérité la plus reculée cite avec orgueil votre conduite dans cette journée, que l'on dise de vous : il était à cette grande bataille sous les murs de Moskou.
Стр. 233 - ... a été d'autant plus surprise qu'il est seul de son côté avec peu de monde, et que, lorsque les gardes de l'empereur, qui sont venus à Wilna, à marches forcées, de Paris , au lieu d'avoir demi-ration, manquent de pain , n'ont que de la viande , et ne murmurent point...
Стр. 81 - Vous avez enfin atteint le but vers lequel vos regards étaient tournés. Lorsque l'ennemi osa franchir les limites de notre empire, vous étiez sur les frontières disposés à les défendre; mais, jusqu'à ce que l'entière réunion de nos troupes pût être effectuée, il fallut arrêter votre courage et se retirer dans cette position.
Стр. 234 - ... et escortés par une compagnie de Bade de cent hommes, quarante Prussiens à cheval, et une brigade de gendarmerie de cinq hommes. Les prisonniers iront dans quatre jours à Kowno , et tous les soirs, ils seront renfermés dans une église. Ils emporteront du pain de...
Стр. 60 - Volhynie, l'Ukraine, la Podolie soient animées du même esprit que j'ai vu dans la grande Pologne, et la providence couronnera par le succès la sainteté de votre cause ; elle récompensera ce dévouement...

Библиографические данные