Traité élémentaire de physique céleste;.

Лицевая обложка
Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1840 - Всего страниц: 12
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Избранные страницы

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. i - J'aimerais autant qu'on me dît que je me suis servi des mots anciens. Et comme si les mêmes pensées ne formaient pas un autre corps de discours par une disposition différente, aussi bien que les mêmes mots forment d'autres pensées par leur différente disposition.
Стр. 386 - L'axe et le mouvement de rotation changés : les mers abandonnant leur ancienne position pour se précipiter vers le nouvel équateur : une grande partie des hommes et des animaux, noyée dans ce déluge universel , ou détruite par la violente secousse imprimée au globe terrestre : des espèces entières anéanties : tous les monumens de l'industrie humaine, renversés : tels sont les désastres que le choc d'une comète a dû produire, si sa masse a été comparable à celle de la terre.
Стр. 464 - En corrigeant ensuite, comme on vient de le dire, l'intercalation adoptée, le calendrier grégorien n'eût laissé presque rien à désirer. Mais convient-il de lui donner ce degré de perfection? Il me semble qu'il n'en résulterait pas assez d'avantages pour compenser les embarras qu'un pareil changement introduirait dans nos habitudes, dans nos rapports avec les autres peuples, et dans la chronologie, déjà trop compliquée par la multitude des ères. Si l'on considère que ce calendrier est...
Стр. 106 - Zodiaque, savoir (AL le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons), l'homme a ces choses depuis la tête, c'est-à-dire depuis le Bélier, jusqu'aux pieds, qui répondent aux Poissons (2).
Стр. i - II ya des gens , dit-il , qui voudraient qu'un auteur ne parlât jamais des choses dont les autres ont parlé, autrement on l'accuse de ne rien dire de nouveau. Mais si les matières qu'il traite ne sont pas nouvelles , la disposition en est nouvelle. Quand on joue à la paume, c'est une même balle dont on joue l'un et l'autre; mais l'un la place mieux.
Стр. 246 - Mais l'esprit humain, si actif dans la formation des systèmes, a presque toujours attendu que l'observation et l'expérience aient fait connaître d'importantes vérités, qu'un raisonnement fort simple eût pu faire découvrir; c'est ainsi que la découverte des télescopes a suivi de près de trois siècles celle des verres lenticulaires, et n'a été due qu'au hasard; c'est encore ainsi que l'aberration des étoiles, résultat fort simple du mouvement progressif de la lumière, a échappé...
Стр. 19 - C'est au temps et à des observations précises à nous apprendre si les étoiles vertes ou bleues ne sont pas des soleils déjà en voie de décroissement ; si les différentes nuances de ces astres n'indiquent pas que la combustion s'y opère à différents degrés ; si la teinte, avec excès des rayons les plus réfrangibles, que présente souvent la petite étoile, ne tiendrait pas à la force absorbante d'une atmosphère...
Стр. 107 - Gémeaux étaient représentés par deux chèvres, symboles de fécon dite -, le Cancer annonçait le solstice d'été , par la rétrogradation vers les signes descendants ; le Lion répondait aux chaleurs , et la Vierge aux moissons, dont son épi est le symbole ; la Balance désignait l'égalité des jours et des nuits , à l'équinoxe d'automne; le Scorpion , les maladies fréquentes dans...
Стр. 29 - ... nord-est, se dirige à l'arc du Sagittaire, à l'Aigle et à la Flèche ; l'autre va au nord , en passant sur le pied et l'épaule orientale d'Ophiucus, et retrouve à la queue du Cygne la première bande dont elle s'est peu écartée. La voie lactée passe ensuite sur la couronne de Céphée, sur Cassiopée, Persée, les deux côtés inférieurs du pentagone du Cocher, les pieds des Gémeaux, la Licorne, le Vaisseau, la Croix du sud, a et /3 du Centaure, et revient enfin à la queue du Scorpion.
Стр. 326 - Kepler établit donc comme lois fondamentales du mouvement de ces corps, les deux suivantes que toutes les observations ont confirmées. Les orbes des planètes sont des ellipses dont le centre du soleil occupe un des foyers. Les aires décrites autour de ce centre, par les rayons vecteurs des planètes, sont proportionnelles aux temps employés à les décrire.

Библиографические данные