Archives de neurologie, Том 30

Лицевая обложка
Bureaux du Progrès Médical., 1895
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 249 - C'est la paresse seule qui les engage à mener cette vie errante. A. côté des trimardeurs, il ya les ouvriers errants (M. Pitres vient d'en observer un qui a fait quarante fois le tour de France; il se grise, travaille en passant dans les villes jusqu'au jour où il touche sa paye, puis se grise de nouveau et repart). Une troisième variété est constituée par les hypochondriaques errants; ceux-ci courent les hôpitaux et même les villes pour se •faire débarrasser de maux imaginaires. La...
Стр. 92 - Traité de Pathologie générale Publié par Ch. BOUCHARD Membre de l'Institut, Professeur à la Faculté de Médecine de Paris. SECRÉTAIRE DE LA RÉDACTION : Prof.
Стр. 327 - Le plus habituellement, les aliénés victimes d'une erreur judiciaire sont transférés de la prison à l'asile moins de deux mois après leur condamnation, et la condamnation n'est pas encore définitive, puisqu'elle est susceptible d'appel. A la suite de sa communication, l'auteur émet le vœu suivant, qui est adopté par le Congrès : « Le Congrès des médecins aliénistes et neurologistes, réuni à Bordeaux en 1895, émet le vœu que, par suite d'une entente entre le Ministre de l'intérieur...
Стр. 97 - Or, ajoute-t-il, il n'est pas à ma connaissance un seul cas probant et authentique qui démontre que sous l'influence des douleurs de l'enfantement une femme ait été saisie d'une fureur homicide transitoire, non plus que d'une impulsion instinctive qui l'ait conduite, sans qu'elle en ait conscience, à tuer son enfant (2;.
Стр. 327 - ... méconnu. Ce serait peut-être actuellement possible en vertu de la loi du 8 juin 1895 sur la revision des procès criminels et correctionnels, mais, en tout cas, ce qui vient d'être fait à Rouen pourrait être généralisé pour les condamnations par les tribunaux correctionnels pendant les délais d'appel du procureur général, délais qui, aux termes de l'article 205 du Code d'instruction criminelle, sont de deux mois après la condamnation.
Стр. 93 - Les communications personnelles des membres du Congrès devront être inscrites avant le 14 juillet prochain, au secrétariat général (Dr X. ARNOZAN, 27 bis, pavé des Chartrons, Bordeaux). Les adhésions peuvent être envoyées soit chez le secrétaire général, soit chez le trésorier (Dr MOURE, 25 bis, cours du Jardin-Public, Bordeaux). La cotisation de membre titulaire est fixée à 20 francs. Les étudiants en médecine peuvent être admis comme membres associés, moyennant une cotisation...
Стр. 28 - En présence de l'iniminence d'un accès épileptique, nous devons protéger le malade autant que possible contre le choc et éviter la suffocation. Certains malades tombent toujours en avant, d'autres en arrière, d'autres enfin sur le côté. Quelques-uns s'affaissent sur eux-mêmes. Ceux qui tombent lourdement en avant...
Стр. 246 - Certaines cystites blennorragiques s'accompagnent d'hémorragies tellement abondantes qu'on les a qualifiées du terme d' « hémorragiques » (Guyon) ; mais la marche de la maladie est bien différente dans les deux cas. La cystite...
Стр. 92 - Lyon, et qui feront l'objet de rapports préalables, sont les suivantes : 1° Des myélites infectieuses : Rapporteurs : M. le Dr GRASSET, professeur à la Faculté de Montpellier. M. le Dr VAILLARD, professeur au Val-de-Grâce. 2° Des rapports du foie et de l'intestin en pathologie : Rapporteurs : M. le Dr TESSIER, professeur à la Faculté de Lyon.
Стр. 46 - ... une substitution. La preuve en est qu'on peut toujours trouver dans les antécédents du malade, à l'origine de l'obsession, l'idée originale remplacée. Ses idées remplacées ont des caractères communs, elles correspondent à des impressions vraiment pénibles de la vie sexuelle de l'individu que celui-ci s'est efforcé d'oublier ; il a réussi seulement à remplacer l'idée inconciliable par une autre idée mal appropriée à s'associer à l'état émotif qui, de son côté, est resté...

Библиографические данные